IN EXTENSO

{Accueil - Pédag’eau - IN EXTENSO - A... }

A...

Agence de l’eau

Établissement public de l’État à caractère administratif placé sous la tutelle du ministre chargé de l’environnement. Dans le bassin ou groupement de bassins, l’agence de l’eau met en oeuvre le schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) et les schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE), en favorisant une gestion équilibrée et économe de la ressource en eau et des milieux aquatiques, l’alimentation en eau potable , la régulation des crues et le développement durable des activités économiques. Elle mène, de plus, une politique foncière de sauvegarde des zones humides approuvée par le comité de bassin . Ses ressources proviennent essentiellement de la perception de redevances sur les prélèvements et la pollution des eaux. L’agence de l’eau apporte des concours financiers aux actions d’intérêt commun qui contribuent à la gestion équilibrée de la ressource en eau et des milieux aquatiques, par exemple de dépollution , de gestion quantitative de la ressource ou de restauration et de mise en valeur des milieux aquatiques. L’agence de l’eau fait partie du secrétariat technique de bassin et assure le secrétariat du comité de bassin.

Source : d’après Ministère chargé de l’environnement et Onema.

Alimentation en Eau Potable (AEP)

Ensemble des équipements, des services et des actions qui permettent, en partant d’une eau brute, de produire une eau conforme aux normes de potabilité en vigueur, distribuée ensuite aux consommateurs. On considère 5 étapes distinctes dans cette alimentation : prélèvements , captages , traitement pour potabiliser l’eau, adduction (transport et stockage), et distribution au consommateur.

Source : d’après Onema

Alimentation d’une nappe

Au sens hydrogéologique, volume d’eau alimentant une nappe souterraine sur une durée donnée . Ce sont principalement les précipitations qui alimentent les eaux souterraines Les nappes libres se rechargent assez rapidement à chaque épisode pluvieux. La remontée des niveaux d’eau et les épisodes pluvieux s’observent sur une courbe piézométrique. La réalimentation des nappes intervient juste après la saturation des sols en eau, par infiltration directe des eaux de pluies au niveau des zones d’affleurement . La recharge d’un aquifère captif est par contre beaucoup plus lente. Les épisodes pluvieux ne sont pas ou peu visibles sur la courbe piézométrique. La remontée des niveaux est fonction de l’éloignement de l’affleurement (temps plus long de transport dans le sol et les roches), des échanges locaux entre nappes, etc.

Source : d’après BRGM.

Aquifère

Formation géologique, continue ou discontinue, contenant de façon temporaire ou permanente de l’eau mobilisable, constituée de roches perméables (formation poreuses ou fissurées) et capable de la restituer naturellement ou par exploitation (drainage , pompage,...). 60% del’eau potable distribuée en France provient des nappes souterraines.

Source : d’après BRGM.

Syndicat des Eaux du Bassin de Privas - 263, avenue Marc Seguin - 07000 Privas
Tel : 04 75 20 29 40 - Fax : 04 75 65 27 92